Envoyée par la NASA, la sonde Phoenix Mars Lander essaiera de trouver des traces de vie microbienne, actuelle ou ancienne, sur la planète rouge. Son bras robotisé de 2,35 mètres devrait lui permettre de creuser jusqu'à 50 centimètres sous la surface martienne.

En 2000, un bras robotisé du même type avait réussi à creuser un trou d'une profondeur de 25 centimètres en un peu moins de quatre heures. L'essai s'était déroulé dans la Vallée de la Mort, en Californie. Ce lieu présenterait les mêmes caractéristiques que le sol martien. À la différence près que sur Mars, le système devra faire face à des températures de -100°C.

Le Phoenix sera le premier robot à se poser en douceur sur la planète rouge, grâce notamment à un parachute. Ses prédécesseurs avaient atterri en rebondissant à l'intérieur de gros sacs d'air.
   
La sonde américaine sera lancée de Floride, entre les 3 et 24 août.
Retour à l'accueil