(Agence Science-Presse) Une équipe américaine vient de rapporter la découverte de sept entrées de cavernes sur la planète Mars. Sur les images prises par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter, les cavernes apparaissent comme des trous parfaitement noirs.

Comme le fond est invisible, il est impossible de mesurer la profondeur du trou. Cependant, comme les entrées possèdent un diamètre de 100 à 250 m, le fond doit se situer au minimum de 75 à 100 m sous la surface. Il s’agit là de dimensions minimales, la cavité elle-même doit être beaucoup plus vaste. Ces gouffres ont probablement été causés par l’effondrement d’un réservoir de lave qui s’est vidé lorsque la source s’est tarie.

Ces sites présentent un intérêt particulier pour la recherche de vie sur Mars. En effet, ces cavernes offrent une protection contre les radiations, les rayons UV et l’abrasion par les tempêtes de sable. De plus, contrairement à la surface, la température y reste à peu près stable tout au long de la journée. Elles constitueraient donc un refuge où la vie aurait pu subsister ou à tout le moins être conservée sous forme de fossiles.marshole-hirise.jpg

De plus, ces cavernes représentent un endroit de choix pour construire une future base habitée. Le vaste espace souterrain offrirait aux futurs colons une protection contre les rigueurs de l’environnement martien. D’autres part, des ressources comme l’eau y seraient plus facilement accessibles qu’en surface. Les cavernes possèderaient donc tout ce qu’il faut pour en faire une version martienne du jardin d’Éden.

Retour à l'accueil