Figure-3-br.jpgVue en fausses couleurs des textures granulaires observées par Spirit
ainsi que ce que les scientifiques supposent être une la trace d'une bombe volcanique
(roche qui est retombée sur un sol tendre lors d'une éruption en déformant
la texture de celui-ci) d'environ 4 centimètres de large

 

 

Un des deux rovers martien du JPL (Jet Propulsion Laboratory) a récemment découvert des traces de volcanisme ancien à la surface de la planète rouge. Spirit a en effet détecté lors de ses observations scientifiques des dépôts caractéristiques découlant d'une activité passée au niveau du plateau "Home plate" autour duquel des investigations sont menées depuis février 2006 et l'arrivée du rover sur ce nouveau site.

 

Les preuves décelées par Spirit consistent en des roches basaltiques caractéristiques d'une activité volcanique explosive, dont les scientifiques pensent qu'elles sont consécutives d'une interaction de lave basaltique avec de l'eau liquide. Des dépôts se trouvant dans les couches de terrain en bas des pentes de ce plateau indiquent en effet qu'une explosion volcanique a eu lieu dans cette région donnant lieu à ces formations particulières.

Les deux rovers, dont la mission initiale était censée durer trois mois, se trouvent actuellement dans leur quatrième année d'investigation scientifique sur Mars.

Note: il existe bien entendu déjà de nombreuses preuves de l'ancienne activité volcanique de Mars, mais c'est la première fois qu'un des deux robots en observe.
  Source: Etats-Unis Espace - bureau du CNES de l'Ambassade de France aux Etats-Unis
Illustration: NASA/JPL-Caltech/USGS/Cornell
Retour à l'accueil