Autre histoire d'ovni accidenté, l'affaire du 20 mai 1953 près de la ville désertique de Kingman, en Arizona.
Cet incident a été rapporté pour la première fois à la connaissance de public par Raymond Fowler en juin 1973.
Fowler avait obtenu le récit par un témoin du nom de Fritz Werner. Werner prétendit avoir travaillé dans un centre d'essai nucléaire au Nevada. Le 21 mai, il est convoqué en urgence par ses supérieurs pour une opération spéciale, il prit alors un autocar pour se rendre à Phoenix en Arizona.

Arrivé à destination, Werner et les autres passagers de l'autocar, aperçurent un disque d'environ 30 pieds planté dans le sable du désert les entourant. L'objet, d'apparence métallique, semblait être accidenté car un trou était visible sur le côté.

En attendant la police locale qu'ils avaient alerté, les autres témoins déclaraient aussi avoir aperçu des chaises minuscules à l'intérieur de l'ovni. Tandis qu'elles étaient sur le chemin du retour, toutes les personnes présentes dans cet autocar ont signé un "acte de secret total officiel" et ont reçu l'ordre de ne jamais dévoiler cet incident à qui que ce soit. Werner prétendit également avoir vu le corps d'une petite créature d'environ 4 pieds à l'intérieur d'une tente médicale.

L'humanoïde était vétu d'une combinaison d'une seule pièce de couleur argenté et sa tête semblait disproportionnée. Fowler a toujours défendu la crédibilité du récit de Werner, ainsi que beaucoup de personnes qui l'ont connu affirment que c'était un homme intègre avec de grandes capacités scientifiques.

Même un membre du personnel de la base de Wright Patterson, resté anonyme, confirma qu'il avait été témoin d'une livraison de 3 corps plongés dans la glace suite à un accident survenu en Arizona en 1953.
Retour à l'accueil