Nous sommes un mercredi, vers 21h50, un violent orage s'abat sur les contrées désertiques du Nouveau-Mexique. Le fermier William "Mac" Brazel, dont le ranch se trouve au nord-ouest de la ville, entend soudain une violente déflagration.
Dès le lendemain, à l'aube du 3 juillet, il découvre sur ses terres un amas de débris provenant d'un objet qu'il n'est pas en mesure d'identifier. Après avoir récupéré quelques-uns des matériaux, BRAZEL se rend chez ses voisins, Floyd et Loretta Proctor et leur fait part de sa découverte. Quelques jours plus tard, le 6 juillet, il décide d'avertir les autorités du comté, et se rend au bureau du shérif George Wilcox pour y présenter les débris qu'il croit être alors ceux d'un avion.
Les autorités militaires sont mises immédiatement au courant, et la nouvelle se répand comme une trainée de poudre à travers les Etats-Unis et bien au delà... SGENTR29110407082556photo00quicklookdefault-171x245-copie-1.jpg
Retour à l'accueil