SGE.NTR29.110407082556.photo00.quicklook.default-171x245.jpg Nous sommes le 30 juin 1908, il est 7h15 du matin, un éclair d'une lumière inouïe parcourt le ciel d'une région reculée de Sibérie appelée Toungouska. Quelques millièmes de secondes après, surgit une explosion équivalente à 600 fois la bombe atomique d'Hiroshima, tuant tous les troupeaux de bovins et rasant tout ce que le souffle trouva sur son passage. Le cataclysme a littéralement "fauché" tout un pan de forêt sibérienne dans un cercle que l'on estime à 100 kilomètres de diamètre. L'hypothèse d'un crash d'ovni à été avancé par plusieurs chercheurs.
Après la deuxième guerre mondiale et les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki, des photos des deux villes ont été comparées aux photos aériennes du souffle de Toungouska et elles étaient étonnement semblables. C'est pour cette raison que des scientifiques ont speculé sur une explosion nucléaire qui aurait eu lieu au-dessus du secteur, comme en atteste la position des arbres après l'explosion. Bien evidemment, aucune nation n'avait maitrisé l'atome en 1908...
Retour à l'accueil