Le premier cas signalé de crash d'ovni n'est peut-être pas celui de Aurora, Texas, du 17 avril 1897.
En effet, le 6 juin 1884 est probablement le premier incident dans ce domaine. Officiellement, un objet en flammes serait tombé du ciel au dessus du comté de Dundy dans le sud du Nebraska, aux Etats-Unis. Des ouvriers agricoles se précipitèrent sur les lieux de l'accident. Arrivés sur place,
ils trouvérent une zone d'herbe brûlée et du sable ayant fusionné en une substance ressemblant à du verre. La chaleur dégagée par l'étrange objet était encore élevée plusieurs heures après le crash : un homme qui s'approcha de trop près aurait vu sa peau cloquer.
Aujourd'hui, ce récit ressemble à la description de symptômes consécutifs à une exposition radioactive. Pendant plusieurs jours, les habitants du coin se sont rendus sur les lieux. De nombreux débris étaient froids. Ceux qui osèrent soulever des morceaux évoquèrent leur incroyable légéreté, ainsi que leur solidité comparable à celle du laiton.
Ce genre de matériaux était inconnu dans les années 1880. Or, les caractéristiques décrites correspondaient à celles de nombreux métaux modernes, tels les alliages d'aluminium. La description de ces propriétés est récurrente dans les rapports sur les épaves d'ovnis.
Retour à l'accueil