Un astrophysicien a découvert de l'eau, un élément essentiel à la vie, sur une planète située hors du système solaire. C’est la première fois dans l’histoire de l’astronomie, qu’un astrophysicien arrive en évidence qu’il y a de l’eau sur une planète située hors de notre système solaire.

La présence d'eau a en effet été détectée pour la première fois sur une planète qui se trouve hors de notre système solaire, une exoplanète, selon un astronome américain. Travis Barman, qui est astronome à l'observatoire Lowell de Flagstaff, en Arizona, affirme que de la vapeur d'eau a été trouvée dans l'atmosphère d'une planète de type gazeuse, semblable à Jupiter. Cette planète a été provisoirement nommée HD 209458b, d'après le dieu égyptien Osiris.
C’est une exoplanète en orbite autour de l'étoile HD 209458 dans la constellation du Pégase, à quelque 150 années-lumière de notre système solaire. Son année dure 3,5 jours terrestres et la température à sa surface est estimée à environ de 1.000°C. Sa masse est environ deux cents fois celle de la Terre, ce qui pourrait en faire une géante gazeuse.
SGE.NTR29.110407082556.photo00.quicklook.default-171x245.jpg
Ce 11 mars 2007, Travis Barman, astronome à l'observatoire Lowell de Flagstaff, en Arizona, à annoncé la découverte de vapeur d'eau dans l'atmosphère de cette exoplanète, alors que différents scientifiques avaient affirmé en février qu'ils étaient incapables de prouver la présence d'eau dans l'atmosphère de cette planète située à quelque 150 années-lumière de notre système solaire.

En effet, cette nouvelle étude sur la présence de vapeur d’eau sur HD 209458b contredit les conclusions publiées il y a deux mois par l’astrophysicien Jeremy Richardson. En se basant sur des observations dans l’infrarouge effectuées avec le télescope spatial Spitzer, cette première équipe n’avait pu réussi à mettre en évidence la présence éventuelle d’eau dans l’atmosphère Osirienne, découverte en 1999, planète sur laquelle Hubble avait découvert du sodium en 2001, de l’hydrogène dans son atmosphère et 2003, et, pour la première fois pour une planète située au delà de notre système solaire, les scientifiques avaient détecté de l'oxygène et du carbone dans son atmosphère en 2004.

Alors y a t-il une vie extraterrestre ? Pour Travis Barman les géantes gazeuses comme Jupiter ou cette exoplanète sont peu susceptibles d'abriter des formes de vie, contrairement aux planètes rocheuses comme la Terre.

L'observatoire Lowell a fait connaître cette découverte de vapeur d’eau dans l’atmosphère de l’exoplanète HD 209458b dans le Magazine astrophysique. Les recherches sont soutenues par l'agence spatiale américaine, a précisé l'observatoire.

Retour à l'accueil