Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UFOcenter

BUREAU INVESTIGATION EXOTERRESTRE. LES NEWS SUR LES OVNIS ET LE PARANORMAL

UFOcenter

OVNI SUR ANTARCTIQUE-VIDEO

Le chercheur dans le domaine des phénomènes paranormaux Valentine Degterev, qui habite dans l'Oural, affirme avoir découvert un ovni géant perdu quelque part en Antarctique. Quoique son affirmation paraisse aussi sensationnelle qu'étrange, le chercheur, quant à lui, est convaincu de sa trouvaille, faite sans sortir de chez lui à partir d'images réalisées par les satellites.

Ainsi, M.Degterev avoue avoir trouvé cet objet mystérieux en forme de losange par pur hasard.

«En 2012, le flanc de la montagne a été filmé par les caméras de la NASA. L'image est désormais disponible sur le site Google Earth. On voit que cet objet anthropogène est fait de métal. On peut l'observer sous tous ses angles à différentes époques. Donc, il y a longtemps qu'il est apparu sur le flanc de la montagne», a-t-il déclaré.

Selon lui, cet ovni de métal blanc mesurerait 30 mètres de long et environ 20 mètres de large, soit l'équivalent d'un bâtiment de 12 étages. Il aurait été conservé, d'après le chercheur, pendant des centaines et voire des milliers d'années grâce à la couche épaisse de neige et de glace qui le recouvre.

Par ailleurs, à l'appui de ses découvertes, Valentine Degterev va même jusqu'à indiquer les coordonnés exactes de l'objet en question, qui se trouverait ainsi selon lui à 72°32'41.03 S, 68°20'1.84 E.

M.Degterev est connu depuis longtemps pour ses découvertes originales. Il a déjà, auparavant, affirmé pouvoir faire la lumière sur l'Affaire du col Dyatlov, devenu cimetière pour neuf skieurs dont la mort a été causée par «une force irrésistible inconnue» dans les années 50 en Russie. Le chercheur avait alors signalé avoir trouvé un objet qui n'était en fait rien d'autre que la partie hors-sol d'un bunker construit pendant la guerre froide dans les montagnes de l'Oural.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article