Les scientifiques ont remarqué que l'apparition d'une enveloppe gazeuse autour de Cérès coïncidait avec les périodes d'activité solaire intense.

Pendant ces périodes, le flux de particules éjectées par le soleil a pour effet de dégager du sol des molécules d'eau. Ces dernières forment une atmosphère qui disparaît plus tard, d'après les chercheurs.

 

Retour à l'accueil