Date de la découverte: 10 janvier 2017
Lieu de la découverte: Près du Verseau
Coordonnées Google Sky: 22h35m54.80s -4 25’27.22″

Scott C. Waring: Fouiller le ciel avec Google Sky est vraiment très amusant. C’est un peu plus lent qu’avec Google Mars ou Google Lune pour découvrir des structures extraterrestres mais quand vous le faites, ça vaut vraiment la peine.

Il y a donc une mégastructure extraterrestre… aussi connue sous le nom de Sphère de Dyson. Cette mégastructure englobe toute une étoile et capture la plupart de ses émissions énergétiques. Cela devient cohérent, du fait que l’espèce la plus technologiquement avancée dépend d’un appart énergétique conséquent pour sa propre survie et donc ils vont la puiser directement à la source… leur étoile, qui a l’air verte à travers les fentes de la mégastructure (qui absorbe les nuances de bleu et de rouge). Ces fentes sont en fait des zones de la mégastructure qui sont toujours en construction ou bien elles sont là pour laisser les vaisseaux passer. Le diamètre de cette Sphère de Dyson est d’environ 2 années lumières. Cela veut dire qu’il y a de la place pour plusieurs milliards d’individus dedans.

Un tel projet prend plusieurs centaines de milliers d’années voire des millions d’années. Ce sont les cathédrales des civilisations spatiales ultra avancées. Il faudrait utiliser des tas de robots pour l’accomplir. Les matériaux nécessaires pour sa confection doivent tout aussi bien provenir d’une source ! Puis les extraterrestres attendent que le travail soit accompli et font des choses importantes à côté de ça (supposons qu’ils soient vraiment sophistiqués).

 

Source: UFO Sightings Daily, le 11 janvier 2017

Retour à l'accueil