Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UFOcenter

BUREAU INVESTIGATION EXOTERRESTRE. LES NEWS SUR LES OVNIS ET LE PARANORMAL

UFOcenter

Pour Elon Musk, nous sommes dans une simulations informatique

Pour Elon Musk, nous sommes dans une simulations informatique

« La Matrice est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes la télévision. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail, quand tu vas à l’église, ou quand tu paies tes factures. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour t’empêcher de voir la vérité », y expliquait le personnage de Morpheus dans une scène restée célèbre.

1 chance sur des milliards que l’on soit réel

« L’argument le plus fort qui me fait dire qu’on est probablement dans une simulation, c’est le suivant. Il y a 40 ans, nous avions Pong, c’était deux rectangles et un point. C’était ce qu’étaient les jeux vidéo. Maintenant 40 ans plus tard, nous avons des simulations 3D photoréalistes auxquelles les gens jouent simultanément, et ça s’améliore chaque année. Bientôt nous aurons la réalité virtuelle, la réalité augmentée… Si vous supposez n’importe quel rythme d’amélioration, alors les jeux deviendront indissociables de la réalité. Indissociables. Même si le rythme baisse à un millième de ce qu’il est aujourd’hui ».

« Disons que ça soit dans 10 000 ans, ce qui n’est rien à l’échelle de l’évolution… Étant donné que nous sommes clairement sur une trajectoire dans laquelle les jeux sont indissociables de la réalité, et que ces gens pourraient être joués sur n’importe quelle box ou sur un PC ou quoi que ce soit, et qu’il n’y aurait probablement des milliards de tels ordinateurs ou box, il me semble que les chances que nous soyons ancrés dans la réalité est de une sur plusieurs milliards. Dites-moi ce qui ne va pas avec cet argumentation. Est-ce qu’il y a une faille dans l’argumentation ? ».

Elon Musk va même jusqu’à « espérer que nous sommes dans une simulation », parce que la concurrence entre civilisations fera, sinon, que nous disparaîtront.

Source: numerama.com

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article