BIZARRES DUNES SUR MARS

Pour la première fois, le rover s'est aventuré dans les dunes martiennes de sable noir. Une nouvelle qui réjouit les scientifiques, impatients "Après tant d'années à observer ces dunes depuis des sondes en orbite", confie l'experte Lori Fenton. "Une petite trace pour un robot, un bond de géant pour l'humanité...", a commenté la NASA en publiant la photo d'une trace laissée par Curiosity.

Les dernières analyses sur des rochers situés près de High Dune ont surpris les scientifiques: ils ont découvert une grande quantité de silice. Pour avoir une telle concentration, "Il faut que les autres ingrédients aient été entraînés plus loin en laissant la silice sur place, à moins que ce ne soit la silice qui ait été transportée depuis un autre endroit. Chacun de ces processus suppose l'action de l'eau", explique Albert Yen, un membre de la NASA.

Sur un autre site exploré par Curiosity, Buckskin, la silice se présente sous une forme cristallisée rare sur Terre, et inédite pour la planète Mars: la tridymite. Un minéral qui se forme le plus souvent à des températures élevées, dans des roches volcaniques. Alors même que les experts pensaient que Curiosity roulait sur le fond d'un ancien lac. La présence de ce composé pourrait laisser penser à une activité magmatique martienne, dans le passé de la planète.

http://www.rtl.be/info/magazine/science-nature/sur-mars-curiosity-decouvre-de-mysterieuses-dunes-de-sable-noir-un-bond-de-geant-pour-l-humanite-videos--780339.aspx

BIZARRES DUNES SUR MARS
BIZARRES DUNES SUR MARS
Retour à l'accueil