La mission Rosetta, qui était parvenue à poser le robot Philae sur une comète de seulement 4 kilomètres de large en plein vide spatial, semblait au départ être un succès. Mais depuis quelques semaines, les scientifiques s’inquiètent du silence prolongé du robot, qui ne répond plus aux appels et aux instructions envoyées depuis la Terre. Ils craignent notamment que ce silence soit la cause d’une panne causée par une recharge trop faible de ses batteries, à cause d’une exposition trop courte aux rayons du soleil.

Le robot Philae n’a plus donné signe de vie depuis le 9 juillet 2015. Arrivée sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko en novembre 2014, son atterrissage avait été quelque peu périlleux.

Retour à l'accueil