Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UFOcenter

BUREAU INVESTIGATION EXOTERRESTRE. LES NEWS SUR LES OVNIS ET LE PARANORMAL

UFOcenter

DECOUVERTE DE LA TOUTE PREMIERE ETOILE DELTA SCUTI MAGNETIQUE

Coralie Neiner du Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique, LESIA (CNRS/Observatoire de Paris/UPMC/Université Paris Diderot) et Patricia Lampens (Observatoire Royal de Belgique) ont découvert la toute première étoile delta Scuti magnétique, grâce à des observations spectropolarimétriques effectuées au télescope CFHT à Hawaii. Les étoiles delta Scuti sont des étoiles pulsantes dont certaines montrent des signatures attribuées à un deuxième type de pulsations. La découverte montre qu'il s'agit en fait de la signature d'un champ magnétique. Ceci a des répercussions importantes sur la compréhension de l’intérieur de ces étoiles.

Deux types d’étoiles pulsantes existent parmi les étoiles ayant une masse entre 1.5 et 2.5 fois la masse de notre Soleil: les étoiles delta Scuti et les étoiles gamma Dor. Théoriquement, les étoiles qui ont une température entre 6900 et 7400 degrés Kelvin peuvent avoir les deux types de pulsations à la fois. Elles sont alors appelées "étoiles hybrides". Cependant, le satellite Kepler de la NASA a permis de détecter un grand nombre d’étoiles hybrides aussi à des températures plus froides ou plus chaudes. L'existence de ces étoiles hybrides sur un plus grand domaine de température est très controversée car elle remet en cause notre compréhension des étoiles pulsantes delta Scuti et gamma Dor.

Coralie Neiner du LESIA (CNRS/Observatoire de Paris/UPMC/Université Paris Diderot) et Patricia Lampens (Observatoire Royal de Belgique) ont donc recherché quel phénomène physique pourrait imiter les signatures des pulsations gamma Dor dans les étoiles delta Scuti, les faisant apparaître comme hybrides alors qu'elles ne le sont pas vraiment. Une explication pourrait être la présence d'un champ magnétique qui produirait des tâches à la surface de l’étoile: lorsque l’étoile tourne, le passage des tâches devant l'observateur imiterait la signature des pulsations de type gamma Dor. Cependant, aucun champ magnétique n'avait jamais été observé dans une étoile delta Scuti...

http://www.insu.cnrs.fr/node/5492

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article