Tout est censé avoir une fin et l'univers également. Pourtant, personne ne peut dire comment ce dernier terminera sa vie. Dans ce reportage, vous allez entendre plusieurs scénarios sur la fin de l'univers.

L'univers est un endroit rempli d'activités et pour les scientifiques, dans plusieurs dizaines de milliards d'années, celui-ci mourra. C'est en observant l'espace qu'ils cherchent des indices sur la façon dont cela va se dérouler.

Pour comprendre tout cela, les scientifiques travaillent sur le début de l'espace à l'observatoire du Mont Wilson. En 1929, Edwin Hubble a découvert que l'univers s'étendait et évoluait en permanence. C'est ainsi qu'il en a déduit qu'il devait forcément à un commencement. A partir de là, il a travaillé sur ce sujet et le concept de Big-Bang est né. Ce mot désigne la naissance de l'univers. C'est pendant cette période que les particules se sont assemblées avec le phénomène de gravité pour former les premières étoiles. Depuis, les scientifiques ont établi qu'un jour ou l'autre, l'univers arrêtera de s'étendre. C'est sur la raison de cet arrêt que les spécialistes travaillent aujourd'hui.

La raison la plus logique serait aussi la gravité. En effet, à cause de l'effet de celle-ci, les planètes, les étoiles et tout l'univers se rassembleraient au centre. C'est ainsi que le principe de Big-Crunch est né. A l'aide de petites fusées, les scientifiques tentent de démontrer comment cela se produira. On nous explique que si l'univers arrêterait de s'étendre, la gravité entrerait alors en action et provoquerait le Big-Crunch. Ainsi, l'univers se contractera sur lui-même avant de reprendre sa taille. Pourtant, cette théorie est remise en cause.

C'est au sommet d'un volcan, dans un observatoire que les scientifiques observent une bataille violente dans l'univers. Richard Ellis est professeur en astronomie et c'est depuis cet observatoire qu'il étudie l'univers et la vitesse à laquelle il s'étend. C'est en observant les galaxies anciennes qu'il tente de comprendre ce fonctionnement. Grâce à cela, il a pu prouver certaines théories, notamment celle d'Albert Einstein. Ce dernier a expliqué que l'univers pourrait disparaitre dans un immense trou noir. En effet, en s'effondrant sur lui-même, l'univers créera un gigantesque trou noir qui attirera toute la matière. Seule la matière sombre ne subit pas l'attraction de la gravité. En effet, cette dernière repousse tout sur son passage. Pour les scientifiques, c'est grâce à cela que l'univers continue de s'étendre. Grâce à l'observation des supernovas, le professeur tente de calculer la vitesse de l'expansion. En analysant cela, il observe aussi que les galaxies s'éloignent des unes des autres, mais surtout, il observe le mouvement de ces dernières. En effet, si celle-ci viennent à changer de direction, cela voudra dire que l'univers est en train de s'effondrer sur lui-même.

Pourtant, le professeur Ellis a découvert une autre possibilité en observant la lumière qui se dégage des supernovas. En effet, il a remarqué que l'expansion de l'univers est en train de s'accélérer. Pour les cosmologistes, c'est à cause de l'énergie sombre. Par ailleurs, personne ne sait si celui-ci va ralentir. En effet, ils ont découvert une véritable bataille entre la matière noire et l'énergie sombre. Cette guerre pourrait détruire la totalité de l'univers. L'énergie sombre est tellement puissante que tout s'éloigne des uns des autres et si cela continue, on verra notre univers se déchirer à cause de l'accélération de l'expansion. Tout sera détruit sans exception. Encore aujourd'hui, les scientifiques travaillent sur l'énergie sombre pour mieux la comprendre.

Le télescope Hubble nous permet d'observer l'espace en dehors de l'atmosphère terrestre. Grâce à lui, une autre théorie a été avancée. Celle-ci explique que l'énergie sombre fait accélérer l'expansion de l'univers, mais plusieurs éléments montreraient que notre espace ne se déchirerait pas. Ce phénomène provoquerait l'éloignement des étoiles, des galaxies, des planètes et tout tombera dans le noir totale et dans un froid très intense. Les scientifiques ont baptisé ce phénomène Big-Freeze.

Même si tout cela ne se produira pas avant plus de 50 milliards d'années, ces théories n'en restent pas moins effrayantes. En effet, si la vie est toujours présente sur terre ou sur une autre planète, on peut facilement imaginer la fin horrible qui attend ces civilisations futures

http://www.ufologie-paranormal.org/t16821-la-fin-de-l-univers-les-divers-scenarios-possibles

Retour à l'accueil