Le programme Exomars devrait engendrer deux missions. La première, fixée en 2016, comprend le Trace Gas Orbiter (TGO) qui devra étudier pendant deux ans la composition de l’atmosphère martienne. Il servira ensuite de relais pour la mission de 2018 qui prévoit l’envoi d’un rover sur Mars destiné à réaliser des analyses approfondies du sol de la planète.

Exomars sera mené de concert par l’Esa, qui fournira le rover, et Roscosmos, l’agence spatiale russe, qui devrait s’occuper du lancement. La mission complètera celle orchestrée par la Nasa. Elle a pour but de déterminer si la vie existe ou a existé sur Mars grâce à l’analyse chimique du sol. Le véhicule, équipé d’une foreuse, pourra prélever des échantillons jusqu’à deux mètres de profondeur.

©

http://m.futura-sciences.com/videos/fiche/exomars-europe-envole-bientot-vers-planete-rouge-2433/

Retour à l'accueil