Découverts il y a déjà quelques années, ces énormes glyphes sont toujours un mystère. Ils sont intacts car placés dans un endroit assez isolé et peu visité par les touristes, mais aussi les chiliens. Pour vouloir les admirer, il faut prendre une mauvaise route (car non entretenue depuis des années) menant à l'ancienne cité minière de Humberstone. C'est une ville fantôme, abandonnée, comme les mines de cette partie du désert d'Atacama au Chili...

De plus, ces dessins sont situés dans la zone protégée de la réserve nationale de la Pampa del Tamarugal, en allant vers le petit village de Pozo Almonte. Là, vous découvrez un bon millier de figures composées par des pierres positionnées sur le sol et reliées par de profonds sillons creusés dans le sol sec, très sec car il ne pleut jamais ici...

Ces figures sont toutes disposées sur la montagne des Cerros Pintados, sur une bande large de quatre kilomètres environ. Il s'agit indéniablement d'un long message que ces géoglyphes, un long message pour les dieux, visible du ciel ou de loin, par les caravanes du passé qui s'approchaient par ce qui n'était peut-être pas encore un désert, il y a plus de trois mille ans...

La suite - http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/chili-des-glyphes-sur-4-km-visibles-que-de-loin.html#2jP3USwV0ohZlzYt.99

DES GLYPHES SUR 4 KM AU CHILI
Retour à l'accueil