Les dernières découvertes SUR notre Système Solaire

Une planète naine a été découverte aux confins du système solaire, sur l'orbite la plus lointaine connue à l'heure actuelle S&Asciencesetavenir.fr

Baptisée 2012 VP113 et observée par les astronomes Chad Trujillo et Scott Sheppard - la planète naire serait probablement recouverte de glace, et graviterait autour du soleil sur l'orbite la plus lointaine que nous connaissons, bien au-delà de celle de Pluton.

1.Vénus est géologiquement active Vue d'artiste d'une éruption volcanique sur vénus. ESA - AOES Medialabnews.discovery.com

Cocotte-minute géante, Vénus est la planète la plus hostile du système solaire. Une atmosphère épaisse, brûlante, composée de dioxyde de carbone, un paysage plongé dans un crépuscule perpétuel, noyé dans la brume, surchauffé, battu par des pluies d'acide sulfurique et… une activité volcanique?!

En effet, des coulées de lave ont été identifiées par l'une des caméras de la sonde Venus Express. Leur présence confirme l'existence d'un volcanisme toujours actif. On soupçonnait jusqu'ici son existence, mais aujourd'hui c'est officiel. La Terre et Io, un satellite naturel de Jupiter, ne sont donc plus les seuls mondes volcaniques connus à ce jour.

2.Titan, une lune de Saturne, pourrait abriter la vie Sciences et Avenirsciencesetavenir.fr

Titan, une lune de Saturne, est le deuxième plus grand satellite du système solaire, après Ganymède. Il s'agit du seul satellite connu à posséder une atmosphère dense et des paysages pouvant rappeler ceux de la Terre avec des collines, des lacs et des rivières.

Les astronomes estiment que de la vie pourrait exister sur cet astre. Une vie qui serait cependant fort différente de celle que l'on connaît. En effet, sur Titan, il n'y a pas d'eau, mais des étendues de méthane et d'éthane liquides. Selon les scientifiques, si vie il y avait, il s'agirait de microbes exotiques avec un métabolisme basé sur le méthane.

3.La Lune a aussi ses nuages

Il ne s'agirait pas de vapeur d'eau mais d'un nuage de poussières (nuages asymétriques).

Ce nuage serait formé par des grains de poussières soulevés par les impacts de particules cométaires et d'astéroïdes qui frappent à très grande vitesse la surface en régolite de la Lune.

4.Cérès, la plus petite planète naine reconnue du Système solaire, nous dévoile ses premières images S&Asciencesetavenir.fr

Une vidéo de la Nasa réalisée grâce aux images prises par la sonde Dawn offre un nouvel aperçu de cette planète naine et encore bien mystérieuse.

L'animation intègre les données de 80 photographies prises lors de la première orbite de cartographie de la sonde à 13.600 km d'altitude et d'autres plus récentes capturées à seulement 5100 km.

5.Il y a des aurores bleues sur Mars © NASA/JPL-Caltech/MSSS, CSW and DBsciencesetavenir.fr

La Terre n'a pas l'apanage des fééries. D'autres planètes comme Saturne, Jupiter, Uranus ou Neptune, connaissent elles-aussi la magie des aurore, nées de l'interaction entre leur champ magnétique et les particules du vent solaire émises lors d'éruptions à la surface du Soleil.

Mars, pourtant dépourvue d'un véritable champ magnétique, voit aussi de temps en temps s'allumer des aurores. Selon certains scientifiques, certaines d'entre elles seraient même bleues ...

6.La sonde New Horizons arrivera au plus près de Pluton le 14 juillet prochain

Encore quelques millions de kilomètres et nous arriveront sur Pluton. Les dernières images de la sonde permettent d'ores et déjà de confirmer l'existence d'une surface plus brillante à l'un des pôles qui est sans doute le reflet d'une calotte glaciaire dont "l'étendue varie avec la longitude".

C'est donc la première fois qu'une sonde spatiale va explorer la région plutonienne. Au final, tout ce dont on est vraiment sûr, c'est que les astronomes ne savent pas vraiment ce que l'on va y trouver.

7. 8.De l'eau liquide pourrait être piégée dans le sol de Mars © NASA/JPL-Caltech/MSSS

Grâce aux données relevées par Curiosity, on a découvert dans le sol de Mars du perchlorate de calcium, une sorte de sel qui absorbe la vapeur d'eau de l'atmosphère pour former une sorte de "saumure".

Mais même si de l'eau sous forme liquide existe sur Mars, il est improbable que l'on y trouve de la vie. La planète offre un environnement trop sec, trop froid et subit des radiations cosmiques tellement puissantes qu'elles pénètrent à au moins un mètre sous la surface, tuant toute vie, du moins toute vie comparable à celle sur Terre.

9.Voici un coucher de Soleil depuis la planète Mars



Lire l’article sur News Republic

Lire l’article d’origine

Retour à l'accueil